• jeudi 01 décembre 2011, 20h30

Entrée 5€

Pardi est un au-delà, une vision onirique du paradis. Est-ce une arche, une île, une parenthèse, un instant suspendu ? C'est quoi qu'il en soit un lieu de renouveau, où tut se recompose à la mesure d'un rêve. Sur scène un trio organique : les deux danseurs chorégraphes et le multi-instrumentiste Gabriel Fabing mixant sur le vif une musique inspirée des chants polyphoniques du XVè siècle et nourrie des sons provenant du plateau - souffles, corps et voix - comme autant de mues successives entre classique et électro. Au rythme de ce bruitage savant, des superpositions de voix et de mélodies, les corps jouent à se réinventer dans l'étrange et le ludique. Ils façonnent toutes les nuances de la relation à deux : de l'apprivoisement à la révolte, jusqu'à trouver un équilibre, si éphémère soit-il. Le duo s'amuse des contrastes et des métamorphoses en une danse libre, alerte, réglée au fil d'une imparable mécanique de dérision.